La vie à l’hôpital : regards croisés au Centre hospitalier Le Vinatier

Cindy Pagès, Directrice de la stratégie médicale, de l’offre de soins et de la recherche et docteur Marie-Maude Geoffray, praticienne hospitalière, responsable de service et maître de conférences – Centre hospitalier Le Vinatier (métropole de Lyon)


Quels sont les fondamentaux de votre métier ?

Cindy Pagès : J’aide les professionnels soignants à réaliser leurs projets via une coordination entre eux et les équipes supports de l’établissement. Et ce, dans une période où nous passons d’un modèle de prise en charge très « hospitalo-centré » vers un modèle plus ambulatoire et inclusif, qui développe la mobilité des professionnels.
Dr Marie-Maude Geoffray : J’assume plusieurs rôles (clinicienne, manager, chercheuse), dans un hôpital dynamique et à taille humaine, où existent de belles interactions avec l’ensemble des collègues de la direction et de nombreux challenges à relever.

Quels sont les avantages de travailler dans la fonction publique hospitalière ?

Dr M-M. G. : Travailler à l’hôpital, c’est assumer une diversité de rôles et avoir un impact en termes de santé publique. C’est construire ensemble un service pour le plus grand nombre.
C. P. : Il y a une part d’inattendu, de non programmé, qui fait le sel du métier de directeur d’hôpital, par ailleurs souvent méconnu. Il est certes exigeant, mais facilite le fait de sortir de l’entre-soi. C’est d’ailleurs une différence avec les autres professions de la fonction publique : nous côtoyons tout le spectre des métiers, de l’agent d’entretien au professeur d’université. Nous appliquons les meilleures
méthodes de management pour réaliser, dans des conditions modernes, une mission de service public dont nous sommes fiers.

Comment travaillez-vous ensemble ?

C. P. : Mon rôle est de débloquer les points critiques rencontrés par les responsables de services dans la phase de mise en œuvre concrète d’un projet ou d’une activité. J’ai en effet, accès à différentes strates hiérarchiques et décisionnelles de l’hôpital, ce qui favorise l’accélération de certaines
mesures et la résolution de problèmes au quotidien. Au Vinatier, les décisions sont médico-administratives, elles sont fondées sur la concertation avec les porteurs de projet et une co-construction permanente.
Dr M-M. G. : Nous communiquons beaucoup, sur un mode très collaboratif. Nous avons la chance de vivre une très belle dynamique, d’avancer et de trouver des solutions ensemble.

Découvrez d’autres « Regards croisés »

Partager cet article sur
Share on facebook
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Cette rubrique sera disponible prochainement

Crédits

Design du site réalisé par : Entrecom

Site réalisé par : Maverick.paris